PAPIER I

DU 27 JUIN au 1er octobre 2016


une exposition de

Arielle GRASSER,
Gharib M’ZOURI
et Hugo CAPRON

Le papier a traversé les siècles, comme support d’écriture puis comme support de création. De l’utilisation du parchemin à l’assemblage du codex, le papier comme médium artistique est historique. Aujourd’hui à l’ère du numérique, il est d’autant plus important de mettre en valeur la façon dont le papier s’est imposé dans l’histoire de l’art, à travers des rétrospectives ou des créations originales. 

Castel Coucou présente sa toute première exposition d’été dans la synagogue de Forbach. A  cette occasion l’association met à l’honneur le médium le plus célèbre de la ville. Le papier sera abordé sous deux angles d’approche, en faisant le lien entre l’histoire de Forbach et des créations contemporaines inédites.  

Dans un premier temps, l’association exposera l’incroyable collection de mobilier et objets en tous genres, confectionnés par la fameuse cartonnerie ADT. Cette collection qui date du XIXe est mise à disposition par la mairie, elle évoque l’âge d’or de la région, lorsque la famille ADT vient s’installer à Forbach pour y implanter son commerce. L’usine, fermée depuis maintenant 66 ans, a marqué considérablement la région Lorraine et tout particulièrement la ville de Forbach. C’est pourquoi Castel Coucou a décidé de partager avec ses habitants les réalisations en papier mâché qui ont permis à la ville un développement économique et politique considérable. De l’objet décoratif au mobilier quotidien, l’exposition traversera tous les âges et toute la production dans sa diversité. Elle mettra en valeur la qualité et la minutie avec lesquelles ont été réalisés les objets de la cartonnerie. En tout, une cinquantaine de pièces seront dévoilées au public dans une scénographie pensée par les acteurs de Castel Coucou. 

Parallèlement à cette première présentation, trois jeunes artistes travailleront à la réalisation d’œuvres en rapport avec le papier. Le mois de Juillet sera consacré à la recherche et à l’élaboration de leur projet.  Une fois leurs ouvrages accomplis ils seront exposés dès le début du mois de Septembre. Les artistes seront dans la synagogue pendant toute leur période de travail, afin de favoriser le dialogue avec les visiteurs. Cette exposition est réellement conçue comme un échange entre le public et la pratique artistique. Pour compléter cette interaction, des ateliers en lien avec le papier seront encadrés par des artistes. Les participants auront l’occasion de découvrir l’origami, la sérigraphie,  la reliure mais aussi la linogravure. Ces ateliers sont ouverts à tous et  sont prévus pour les adultes comme pour les plus jeunes, tout au long du mois de Juillet, une fois par semaine sur 2 demi-journées. 


Cet événement permettra aux visiteurs de l’exposition de se réunir autour de la collection, des œuvres et d’y découvrir l’élaboration d’un projet artistique, mais avant tout de les rendre acteur de l’événement  à travers les ateliers où ils  revisiteront l’univers du papier. La synagogue de Forbach se présentera comme un lieu d’accueil, de rencontres et d’échanges autour de l’art en favorisant le contact et le lien social.