Virginie Descamps
& Nicolas Mazzi

Résidence du 01/07 au 01/08
Exposition du 05/08 au 03/10
FINISSAGE le 03/10

Le duo d’artistes Descamps X Mazzi nous rejoint pour cette cinquième édition de la résidence Papier. Nous les accueillons le temps d’un mois pour qu’ils se plongent dans le territoire et travaillent en résonance avec la synagogue. Le duo nous donne ici quelques pistes de réflexion sur leur travail au sein de Castel Coucou :

« Dans le cadre de cette résidence, nous réfléchissions à une finalité qui présentera de multiples « états intermédiaires » et des ensembles de relations plutôt qu’une idée structurée et définitive. Aucun objet dans le monde qui nous entoure n’est immobile, figé et isolé, mais une variable au milieu d’autres objets également en mouvement. Le papier nous intéresse pour cet état « non définitif », instable et fragile du prototype.

Nous avons envie de proposer une forme finale qui sera un mélange de possibilités, de devenir, dans une logique de variabilité et d’instabilité des pièces composées avec volumes divisés en différents types de surfaces, des surfaces fragmentées par la décoration et diversifiées par les textures, les matières. Le dialogue, les formes et les assemblages qui seront produits permettront de définir ensemble un volume dont on ne connaît pas encore le statut. »

Im Rahmen der fünften Edition der Residenz « Papier » haben wir das Künstlerduo Descamps X Mazzi eingeladen. Einen Monat lang sind die beiden in Forbach zu Gast und werden in der ehemaligen Synagoge künstlerisch arbeiten. Folgendes haben die beiden im Voraus über ihr Projekt bei uns zu sagen:

« Am Ende dieser Residenz wird keine eindeutige, endgültige Idee stehen. Stattdessen versuchen wir Zwischenzustände und Verbindungsgruppen aufzuzeigen. Kein Gegenstand der Welt die uns umgibt, ist unbeweglich, starr oder isoliert, sondern eine Variable inmitten anderer Objekte, die sich ebenfalls in Bewegung befinden. Um diesen « nicht definitiven », instabilen und fragilen Zustand darzustellen, ist Papier das perfekte Mittel.

Wir möchten ein finales Projekt präsentieren, das eine Mischung aus Möglichkeiten, aus Entstehungen innerhalb Variabilität und Instabilität der verschiedenen Werke ist. Die Werke sind dabei von sehr unterschiedlicher Form und Art. Diese Formen, Zusammensetzungen und der Dialog definieren zusammen einen Raum, der zunächst unerschlossen bleibt.